Nous avons envie de convier notre public à un voyage: survoler une mer d’histoires, voltiger dans un ciel d’images mouvantes ou planer au-dessus d’univers oniriques.

Poste de pilotage nécessitant l’engagement de professionnels de haut vol, Le Cockpit réunit des passionnés de travail pour accompagner nos passagers de tous âges au travers de spectacles mêlant émotions, rire, doute, fragilité et équilibre.

 

Et puis, qui n’a jamais rêvé de piloter un avion, une fusée ou un cargo? Le cockpit, c’est l'endroit d'où l'on voit le mieux la route à suivre!

Nous avons aussi cherché un nom qui sonne, dynamique, léger: le cockpit explose dans la bouche comme un pop-corn ! Il nous plaît !

Etymologiquement, le cockpit est le lieu des rassemblements pour les combats de coqs, manifestation populaire qu’on retrouve dans de nombreux endroits du globe.

Pendant la Renaissance, les comédiens n’avaient pas de places fixes pour donner les représentations de leur art, ils se produisaient donc souvent dans des arènes destinées aux combats de coqs. A Londres, l’une d’elles fût transformée en scène du théâtre élisabéthain «Le Cockpit theater» (1616-1664). C’était, semble-t-il, un édifice circulaire à ciel ouvert, situé hors de la juridiction de la Cité de Londres, qui fût rebaptisé «Phoenix theater» après quelques dégâts matériels – mais l’ancien nom resta populaire.

Pour nous, il ne s’agira ni de prendre des paris ou de se servir d’animaux, ni d’entretenir une nostalgie shakespearienne, mais de rassembler les spectateurs autour d’une action scénique, d’enjeux dramatiques, de situations cocasses, de formes étranges.

Le Cockpit sera notre arène de combats d’idées, notre piste de danse de marionnettes ou de cirque de figures, l’écran de nos rêves les plus fous, et surtout une place de théâtre pour les petits et pour les plus grands.

Pourquoi ce nom-là?

Compagnie aérienne de spectacles